La construction de la salle de bain

Dernière mise à jour : mai 5

Salut à toi, siphonné ! (désolée, c’est le seul mot que j’ai trouvé en rapport avec la salle de bain…)


Je te présente enfin notre salle de bain terminée !



Là, tout de suite, je sais que tu es émerveillé et que tu te demande probablement comment nous avons créé cette immense pièce, ultra révolutionnaire et méga design ! – Je m’emballe un peu trop ?


Allez, un peu plus de sérieux. Je vais t’expliquer en détail la construction de notre salle d’eau.


Les chiffres


​Pour te faire un petit résumé, voici ce que nous avons dépensé pour la construction de la salle d’eau / toilettes.


Le choix


  • La douche

Depuis le début du commencement, on voulait un espace où pouvoir se laver et aller aux toilettes. Parce que se doucher dehors, en hiver, c’est pas le pied… En tout cas pour nous, c’était un confort pour lequel on ne voulait pas faire de concession.

Bien entendu, le but n’étant pas de prendre des douches d’un quart d’heure et d’utiliser 30 litres d’eau, mais d’être juste au chaud pour se débarbouiller.



Au départ, on souhaitait installer un chauffe-eau à gaz, mais comment te dire … Le prix d’un chauffe-eau homologable nous a vite fait redescendre sur terre. Un boiler de 10L coûte environ 600 € (minimum) et met un peu de temps à chauffer. On va dire que, pour le prix et le fait qu’il n’y a pas forcément de gain de temps, on a choisi l’option « Fais chauffer ton eau toi-même ».

En gros, 20 minutes avant de prendre notre douche, on fait bouillir de l’eau à la casserole. On remplit ensuite ¼ de notre douche solaire de 10L avec de l’eau froide et ¼ avec l’eau bouillante. On installe notre douche portable dans la cabine de douche, on pompe 4-5 coups pour mettre le bidon en pression, et on se lave. Bien sûr, ça demande 2 manipulations en plus que le fait d’appuyer sur un bouton pour mettre en marche le chauffe-eau, mais ça fait partit de l’aventure !

En plus, ça nous permet de n’utiliser que très peu d’eau, et ça c’est le top ! On arrive à se laver entièrement à deux avec 5 L d’eau bien chaude.

A titre informatif et totalement innocemment, je te précise qu’un couple Français utilise, en moyenne, 120 L d’eau par jour pour se laver…


Bref, nous avons donc choisi de faire sans chauffe-eau et sans robinet dans la douche. Et ça fonctionne très bien !



Notre bac de douche mesure 80x70 cm, c’est du luxe pour un espace aussi petit ! Nous ne voulions pas nous sentir à l’étroit mais, rassure-toi, nous n’avons pas perdu d’espace dans le fourgon – la salle d’eau est en fait plus petite que dans l’ancien aménagement.






Ancien aménagement :

cabine 130 x 80 cm















Nouvel aménagement :

cabine 110 x 75 cm







  • Les toilettes

Après s’être renseigné un peu partout, on a pu voir que les toilettes sèches revenaient souvent dans les aménagements faits maison. Après tout, pourquoi pas ? C’est bien moins galère à mettre en place (pas besoin de faire un tuyau d’évacuation, etc.) et finalement, c’est bien moins sale, contrairement à ce que l’on pourrait croire. En plus, c’est beaucoup plus écologique !

On a alors décidé de réaliser des toilettes sèches dans le compartiment de douche, mais en faisant un peu différemment de ce qu’on avait vu. Comme on aime bien se casser la tête, on a choisi de faire des toilettes qui avait une forme … de toilettes.



Je m’explique. Les toilettes sèches sont souvent designées en gros bloc carré, avec un trou. Ergonomiquement parlant, c’est pas génial. Ça n’est pas confortable et finalement ce dont on a le plus besoin aux toilettes, c’est d’être bien assis ! On s’est alors lancé dans la construction de toilettes sèches, avec une forme de WC classique, ce qui nous a permis, en plus, de faire déborder la cuvette sur le bac de douche pour gagner de l’espace.




Les Matériaux


Le point le plus important pour construire une pièce d’eau, c’est de faire quelque chose d’étanche. On avait un papa plombier avec nous, alors ça a été du gâteau.

  • Contreplaqué oukoumé pour les murs et les toilettes

  • Des liteaux de 3.5cm pour réaliser les structures

  • Lambris PVC pour les murs et la cuvette qui dépasse dans la douche

  • Goudron liquide et géotextile pour étanchéifier sous le bac de douche

  • Bac de douche 80x70 cm

  • Un abattant WC pour du confort

  • Peinture glycéro pour le caisson des toilettes et le meuble du haut

  • Mastic Polyuréthane pour l’étanchéité

  • Joint silicone pour les finitions


La construction


Pour voir en détails la construction de la salle de bain, rien de mieux que de te montrer directement.

Tu trouveras toutes les informations illustrées dans cette vidéo !





83 vues3 commentaires

Posts similaires

Voir tout