Le choix de la bouteille de gaz


C’est un des principaux points de départ de l’aménagement de ton véhicule si tu pars plusieurs jours et que tu as besoin de cuisiner, voire de te chauffer ou d’avoir de l’eau chaude.


Quand tu es en voyage, tu es bien content de pouvoir faire ton petit repas le soir et de ne pas manger que des sandwichs en triangle ou de la salade (même si ça peut être bon, tu en auras vite marre).

Ici, on va te parler seulement du cas où tu veux réaliser une installation gaz fixe pour te faire une vraie petite cuisine. Il est également possible d’avoir un petit réchaud avec une petite bouteille, mais du coup, la question ne se pose pas.


Quel type de bouteille choisir ? Comment ça se passe en Europe ? On t’explique tout ça !


Il existe 3 types de bouteille : Butane, Propane et GPL.



Le butane et le propane


Le butane et le propane sont tout les 2 des Gaz de Pétrole Liquéfiés (GPL). On les retrouve toutes les 2 en bombonnes de 6kg, 10kg ou 13kg dans la plupart des stations-services et supermarchés. Ce sont 2 gaz très similaires (consommation, prix…) excepté sur un point : leurs températures d’ébullition. En effet, les gaz en bouteilles sont conditionnés sous forme liquide, le gaz s’évapore au fur et à mesure de son utilisation. Le butane à une température d’évaporation de 0°C alors que celle du propane est de -44°C.


Et alors, qu’est-ce que ça change ?


Beaucoup de chose ! Pour le Butane, à des température négative, le liquide ne va plus se transformer en gaz et les appareils ne vont plus fonctionner alors qu’il n’y aura aucun problème avec du Propane. (Le gaz ne gèle pas, comme la plupart pense, c’est juste que ne s’évapore plus). C’est pour cela que les bouteilles de Butane sont plus préconisées pour les installations intérieures alors que le Propane va être plus conseillé pour des installations à l’extérieur.



Le GPL


Comme je te l’ai dit plus haut, le Butane et le Propane sont 2 gaz de type GPL, Que contiennent les bouteilles GPL alors ? Et ben, ils contiennent justement un mélange des 2 gaz (normalement 50% Butane, 50% propane). La proportion de ce mélange peut varier selon le pays, l’approvisionnement ou le prix du marché du gaz (il peut aussi contenir un très faible pourcentage d’autres dérivés de gaz). Le GPL à donc les mêmes caractéristiques que les 2 autres types de bouteilles citées plus haut !


Mais qu’en est-il de son point d’ébullition alors ?

Et ben, il se trouve entre les 2 justement, aux alentours de -25°C.


Pour ce qui est de l’approvisionnement, ça différé légèrement des 2 types de bouteille précédente. En effet, on ne peut pas acheter une bouteille contenant un mélange GPL tout prêt. Il faut acheter à part sa propre bouteille et aller la remplir en station-service aux pompes GPL.



Le prix


En France, le prix des bouteilles de Butane et Propane sont les mêmes, de l’ordre de 35€ la recharge pour une bouteille standard de 13kg, avec 9€ supplémentaire de consigne de la bouteille que l’on paye lors du premier achat. Pour ce qui est du GPL, comme je te l’ai dit plus haut, tu dois acheter ta propre bouteille en amont. Le prix de la bouteille est assez élevé, entre 200 et 400€ selon la marque. Par contre, le remplissage en gaz est bien moins cher, aux alentours de 0.8€/l en France, soit 17.6€ pour une bouteille de 27l (volume équivalent à une bouteille de 13kg, avec un volume de remplissage règlementaire de 22l), soit 2X moins cher. Les bouteilles GPL sont des bons investissements sur le long terme, ceux de Butane et de Propane sont préférables à court terme. Tout dépend de l’utilisation que l’on va en faire et du type de voyage.





Quel type de bouteille choisir ?


Encore une fois, c’est comme pour tout, tout dépend de son utilisation et surtout du type de voyage : Vacances d’été, petites sorties toutes l’année, vivre à l’année dans son fourgon, tour d’europe… On va te détailler chaque cas.


Tu utilises ton van/fourgon/camping-car seulement pour les vacances pendant la période estivale :

Dans ce cas-là, pas trop de question à se poser, une bouteille de Butane suffit amplement. Pas de problème de températures négatives, voyage de courte durée et le plus souvent en France, Pas besoin de se prendre la tête. On peut avoir une bouteille du Propane pour se rassurer, mais cela n’a pas vraiment d’utilité. Tu utilises ton véhicule plus régulièrement, pour partir en week-end, en vacances à la mer l’été et des vacances au ski en hiver : Dans ce cas-là, il faut plutôt opter pour une bouteille de propane (ou 2 si tu veux une plus grande autonomie). En effet l’hiver, les températures descendent très fréquemment sous les 0°C et même si tu chauffes ton véhicule à fond pour te tenir au chaud à l’intérieur, tu risque d’avoir des pannes de gaz momentanée avec du Butane car le compartiment à gaz se situe dans un coffre étanche séparé de l’habitacle avec une communication directe sur l’extérieur par des grilles d’aération donc il y fait très froid l’hiver. Si tu sors très souvent avec ton véhicule, tu peux commencer à réfléchir à investir dans une bouteille GPL qui deviendra rentable au bout d’une dizaine de rechargement.

Tu veux vivre dans ton véhicule à l’année ou partir faire un tour d’Europe de plusieurs mois : Là par-contre, je te conseille vraiment de réfléchir à investir dans une bouteille GPL. Comme on te l’a dit précédemment l’installation sera rentable au bout d’une dizaine de rechargement, mais surtout, les bouteilles GPL peuvent se remplir en station-service dans tous les pays d’Europe ! (Excepté la Finlande où l’usage du GPL est réservé aux usages professionnels). Et ça, ça change tout ! ​ Peut-être que tu ne le sais pas (on ne le savait pas avant de faire des recherches sur le sujet) mais chaque pays à ses propres marques, ses propres formes de bouteilles et des normes différentes. Tu ne pourras pas échanger ta bouteille de Butane ou de Propane classique comme tu as l’habitude de la faire, en récupérant ta consigne. Dans certains cas, tu ne pourras même pas te débarrasser de ta bouteille vide car aucun moyen de recyclage de celle-ci. Comme ça ne suffisait pas, il faudra te procurer un adaptateur, voir un autre détendeur pour pouvoir brancher la bouteille à ton circuit gaz.


Donc à moins d’avoir beaucoup d’espace libre pour stocker les bouteilles vides des differents pays ou de les déposer sauvagement sur le bord de la route, on te conseille vraiment de te diriger vers du GPL. C’est un coût important au départ on le reconnait mais ça vaut le coup au vu des avantages :

_ Disponible (presque) partout en Europe.

_ Fonctionne en hiver.

_ 2X moins cher (0.8€/l), voire moins cher ailleurs comme en Italie par exemple (0.56€/l).

_ Pas besoin de porter la bouteille, remplissage directement via une coupelle de remplissage extérieure sur le véhicule.

_ Pas besoin d’attendre de tomber en panne de gaz pour recharger, on peut la recharger n’importe quand et on peut vérifier le niveau de remplissage sur la jauge à tout moment.


Du coup, pas de prise de tête et moins de contrainte. En Vanlife on perd déjà assez de temps comme ça pour chercher un bon spot pour dormir, remplir les jerricanes d’eau et faire de la route, ça ne sert à rien de se rajouter des tracas supplémentaires avec le gaz 😊 !


Et toi, quel type de voyageur es-tu ?

6 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout