Le compact

Mis à jour : il y a 5 jours

Qui dit "voyage en van", dit surtout "aventure, liberté et simplicité". Pas besoin de voir gros pour voyager avec sa maison roulante. Ici, Thibaut et Laura, ainsi que Serge, nous montrent qu'il est possible de vivre plusieurs mois dans un petit véhicule.



- Le Témoignage de Serge -

Serge, 66 ans. J’aime la musique, la cuisine, le bricolage et les escapades en fourgon.

J’avais un petit fourgon H1L1 que j’utilisais dans mon dernier métier. C'est un Jumpy Citroën VUL 1.6 HD de 2011 tôlé. Il était aménagé en amovible, sommairement pour des week-ends. Maintenant à la retraite, j’ai repris l’aménagement un peu plus sérieusement, comme on peut en faire sur un tout petit fourgon. Il accueille deux adultes assez simplement. J’aime le coté impromptu ou semi-préparé des longs week-ends et des excursions assez économiques finalement. Il nous arrive de partir pour une dizaine de jours dans un confort relatif mais tellement agréable qu’on en oublie le côté un peu spartiate du fourgon.


Mes critères ? Aller partout sans trop de problème de taille. Se caler n’importe où. Avoir un petit confort sans aller au camping tous les jours. Être assez indépendant. Pas de grosses dépenses pour le logement à l’étape.


Ce qui me plait : Le coté fourgon passe-partout

  • Le rapport taille/confort/économie

  • Le coté léger en conduite

  • La rapidité d’installation sur site

Ce que j’aurais pu changer :

  • Un fourgon plus grand aurait été le top mais, je ne pars pas des mois sur les routes et l’investissement aurait été plus important

  • Une vraie douche.


J'ai fait un aménagement minimal :

Tiroirs de rangement, lit 140x190 convertible en banquette, quelques étagères

Chauffage fioul chinois à air pulsé

Toilettes sèches

Douche minimaliste à pompe 12v pression avec réservoir de 28 litres sur le toit (chauffé en été seulement)

Panneau Solaire 105 W et Batterie 120 Ah

Glacière à compresseur 12 v, éclairage et prises USB un peu partout

Réchaud à gaz à cartouches, jerrycans pour l’eau de cuisine et boisson.

Auvent en toile de fourgon assez grand, quand il est possible de le monter.


Ce petit fourgon m'a emmené en Italie du Nord, en France (Bourgogne, Alpes, Pyrénées, Pays Basque), en Espagne. Toujours pour des séjours assez courts (12 jours maximum) et pendant les saisons plutôt clémentes.


Malgré sa petite taille, j'ai déjà eu des problèmes de stationnement. La règlementation devient de plus en plus draconienne. Heureusement le coté discret du petit Jumpy permet d’enfreindre quelques règles de stationnement. Mais quelquefois, on a dormi sur le parking d’un cimetière ou d’un gymnase, car le stationnement était strictement interdit aux vans et camping-car. On trouve bien des parcs pour auto-caravanes, mais c’est assez souvent très cher et pas forcément bien aménagé finalement. Il existe des applications décrivant des spots mais ils sont de plus en plus interdits en France.

Parfois, on peut accéder à des places dans des campings pour des sommes raisonnables. Ça permet de refaire les pleins d’eau et de se laver un peu mieux.



- Le témoignage de Thibaut et Laura -


Salut ! Nous c’est Laura, ancienne infirmière et Thibaut, ancien technicien de maintenance dans l’industrie. Nous avons tous les deux 30 ans. Nomades à temps plein depuis mai 2021 dans notre pick up cellule pour faire le tour de France après avoir voyagé 9 mois dans un plus petit van.

Laura rêve de grands espaces et de nature à photographier, Thibaut adore rouler et découvrir de nouveaux paysages au volant de sa monture. La chose qui nous rapproche le plus ? L’apéro bien-sûr !

Nous allons vous expliquer pourquoi nous avions choisi un petit véhicule et pourquoi nous avons changé par la suite.



Nous voulions pouvoir voyager sans contraintes de schéma à respecter. Être libre d’aller où nous voulions quand nous voulions sans devoir obligatoirement retourner à l’hôtel le soir pour pouvoir dormir, changer nos plans au dernier moment à cause d’une météo capricieuse ou une envie plus forte de visiter tel ou tel endroit.

Avant d’acheter nous avions loué deux fois une semaine pour être sur que ce mode vie allait nous plaire. Nous nous sommes décidés à en trouver un en septembre 2018.


Nous n’avions aucune expérience dans ce domaine. Nous avons donc acheté un van déjà aménagé. Il nous fallait un petit van passe partout sans trop attirer les regards, tout en ayant un minimum de confort. Il devait être assez robuste pour enchaîner les kilomètres et avoir une conduite agréable, passer sous la barre des 2m des parkings et ne pas se faire assassiner au péage.

Avec le recul on se dit que ce sont de très bon critères pour y passer des vacances ou quelques week-end mais pour y vivre c’est un peu petit.


Nous avons donc choisi un Renault Trafic 2 L1H1 de 2011 en 2 litres 115 chevaux.

C’est le véhicule idéal pour rouler longtemps tout en pouvant aller partout grâce à son gabarit. Faible consommation et aussi maniable qu’une voiture de tous les jours.



Tout nous plaisait dans ce van lorsqu’on voyageait dans les pays chauds car la vie se fait dehors et on passe très peu de temps dedans. Mais au moment où le froid s’installait la vie y devenait un peu plus difficile car la hauteur intérieure ne nous permettait pas d’y tenir debout, ce qui à la longue (après plusieurs mois) devenait compliqué.


Notre van était très bien fait mais seulement avec les éléments qu’on peut mettre dans un petit espace. Nous avions un grand plan de travail avec évier et 60 litres d’eau propre ainsi que 20 litres d’eau usées. Le dessous du lit servait de soute pour y mettre les vêtements d’hiver pendant l’été et vis versa et toutes les choses qui nous prenaient de la place. Pas de douche fixe, mais la tente de douche et la douche à pompe décathlon qu’il faut faire chauffer au soleil ou faire chauffer l’eau à la casserole. Les meilleurs toilettes en van sont aux coins des arbres (et à l’abri des regards un peu quand même).

La chose manquante était quand même un chauffage, nous en avions acheté un petit lorsqu’il a commencé à faire froid mais ça ne vaut pas une installation correcte de base.





Il nous a emmenés partout où nous voulions aller ! Nous avons fait le tour d’Europe avec. De la Grèce aux pays scandinaves en passant par le Royaume uni sur une durée de 9 mois. Il a été d’un soutien sans faille car nous n’avons eu aucun problème technique avec !






L’avantage du petit gabarit est l’accès à pratiquement tous les spots, pas de soucis de longueur ni de hauteur pour les petits villages ou les parkings souterrains lors des visites de grandes villes. La seule fois où il nous a joué un tour c’était de la faute du conducteur car le chemin n’était praticable qu’en 4x4.



Nous avons décidé de changer de véhicule afin d’y vivre à l’année. Le trafic était idéal mais il nous fallait plus de confort et un espace de vie où l’on pouvait tenir debout. Nous avons acheté début 2021 un Ford ranger 4X4 de 2007 avec une cellule amovible de 2010. La vie y est plus facile avec un chauffage, douche, eau chaude, un grand lit fixe et un espace de vie avec grande table et banquettes pour 4 personnes. Nous ne sommes qu’au début de notre trip avec ce véhicule, il nous faudra encore quelques mois pour peser le pour et le contre, mais pour le moment ce n’est que du bonheur !




Si vous voulez tester ce mode de voyage, partir quelques semaines n'importe où, le fourgon compact est sûrement fait pour vous !

6 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Le 4x4