Notre installation Gaz

Mis à jour : juin 11

Hey ! Voici notre petit article sur l’installation gaz de Bobby, notre beau Peugeot boxer qu’on vient d’aménager. Si tu t’intéresses à notre installation, aux normes à respecter, à nos choix d’appareils, les matériaux utilisés ou à comment on s’y est pris, alors tu es au bon endroit ! On t’explique tout ça




Notre installation


Vu que nous envisagions de partir au moins un an dans notre fourgon et faire le tour de l’Europe, le choix de la bouteille de gaz était évident : Le GPL.

Si tu veux en savoir plus sur le GPL et les autres types de bouteilles, je t’invite à lire notre article sur le choix de la bouteille. On t’explique tous les avantages et inconvénients des différents types de gaz que tu peux utiliser.


Nous avons donc opté pour une bouteille de GPL de 27L avec son kit de remplissage extérieur et un jeu de 4 baillonnettes différentes, valables pour tous les pays d’Europe. Le kit de remplissage extérieur est obligatoire pour avoir une installation aux normes lorsqu’on fait le choix du GPL. Qu’on veuille homologuer son fourgon ou non, il est essentiel de respecter les normes en vigueur pour notre sécurité et il est interdit de remplir son GPL directement à la bouteille.

La bouteille de GPL doit respecter les normes française (R67) ou européenne (directive n°97/23/CE) et doit avoir un indicateur de contenu, une valve d’arrêt et une soupape de sécurité.

La bouteille de gaz doit être obligatoirement stockée dans un coffre à gaz et sanglé. Ce coffre à gaz doit être étanche et doit s’ouvrir vers l’extérieur. Nous avons choisi de positionner ce coffre à l’arrière du fourgon, sous notre banquette/lit et il ne peut s’ouvrir uniquement que si les portes arrière sont ouvertes, la porte du coffre s’ouvrant vers l’extérieur. Ce type de coffre est bien considéré comme « vers l’extérieur » d’après la norme EN1949, pas besoin de t’embêter à faire une grande ouverture dans la tôle de ton fourgon.

Le coffre à gaz doit posséder une aération permanente au sol de 100cm² minimum. Nous en avons posé une de 70cm² et une de 40cm².





Dans le coffre à gaz se trouve également :

  • Une lyre haute pression de 35 cm de longueur (elle doit être inférieure ou égale à 40 cm).

  • Un filtre à gaz Truma Evo (pas obligatoire mais fortement recommandé pour une installation GPL)

  • Un détendeur de 30mbar avec prise d’essai (attention en camping-car il faut obligatoirement du 30mbar, pas plus, pas moins).

  • Un passe-cloison en raccord olive pour faire passer le gaz de manière étanche en dehors du coffre.




Circuit de gaz :

  • Nous avons utilisé une couronne de 5m de cuivre recuit de 10mm. L’avantage du cuivre recuit est qu’il peut se courber assez facilement (faire surtout attention de ne pas le pincer) et permet de pouvoir faire des angles pour faire passer le tuyau où bon nous semble sans avoir besoin de mettre un coude à chaque changement de direction et sans avoir à faire un nombre incalculable de soudure (si tu dois passer par des soudures, il faut que ce soit des soudures brasées à l’argent pour respecter les normes).

  • On a fixé le tuyau de cuivre à la cloison avec des colliers de fixation mural, espacés tous les 20cm. (La norme recommande de le faire tous les 50 cm, mais on n’est jamais assez prudents). Il ne faut pas qu’il n’y ait de contact métal/métal entre les colliers et le tube. Il faut donc utiliser des colliers de fixation mural spécial gaz (recouvert d’une lamelle de caoutchouc à l’intérieur) ou d’utiliser du scotch isolant pour l’électricité.

  • Une vanne d’arrêt : Il est obligatoire de mettre une vanne d’arrêt individuelle pour chaque appareil raccordé au circuit de gaz.

  • Des raccords olive ont été utilisés pour chaque raccordement (au niveau du passe-cloison, de la vanne d’arrêt et du raccordement avec la plaque de cuisson). Il existe d’autres types de raccords homologables mais on a choisi ceux-là qui sont facile à mettre en place et qui sont les plus communément utilisés lors d’aménagement de fourgon. On a également utilisé des fourreaux à placer à l’intérieur du tube en cuivre au niveau des raccords olive pour empêcher le tuyau de se pincer en serrant ce qui garantit l’étanchéité du raccord.

  • Et pour finir, on a posé de la mousse de protection sur toute la tuyauterie pour les protéger contre les chocs. Bien que les tuyaux soient déjà protégés en étant exclusivement dans les meubles, on a préféré rajouter ces mousses pour les protéger contre un éventuel choc malencontreux lorsqu’on range des objets dans nos meubles par exemple.





Nos appareils


Et ben nous en avons qu’un !!! 😄 Nous souhaitions à la base installer un frigo trimixte en plus mais nous avons abandonné l’idée en cours de route car ça demandait beaucoup plus de contraintes pour réaliser une installation au normes. Cela nécessitait de faire un nouveau coffre étanche pour encastrer le frigo et de poser 2 grandes aérations à travers la tôle (une basse et une haute) pour aérer le caisson et permettre aux gaz d’échappement du frigo de sortir.


Et comme nous avions déjà décidé de ne pas avoir de chauffe-eau boiler fonctionnant au gaz, cela simplifiait grandement le circuit (voir notre article sur la construction de notre salle de bain pour en savoir plus).


Nous avons donc, seulement, une plaque de cuisson encastrée 2 feux Dometic (ref. HBG2335). Celui-ci est un modèle spécial camping-car avec une vitre de protection en verre trempé rabattable. Il est composé donc de 2 brûleurs de 1600W chacun avec des chapeaux de brûleurs vissés et des thermocouples. Ces derniers (chapeaux fixes et thermocouples) sont obligatoires dans un fourgon aménagé. Libre à toi de choisir le modèle de plaque de cuisson que tu veux, voir même un modèle destiné aux maisons mais fait attention de prendre en compte ces 2 critères.

On a choisi de prendre ce type de plaque de cuisson car ses caractéristiques (encastré et protégés par du verre trempé) permettent de ne pas avoir besoin de poser une crédence en inox sur le mur et tout autour (obligation d’avoir des matériaux ininflammable 20cm autours des brûleurs).





Voilà ! Maintenant que tu sais tout sur notre installation, place au montage ! Si tu veux tout savoir sur les matériaux qu’on a utilisé et sur comment on s’y est pris, on t’a concocté une petite vidéo qui te montre tout ça !




On espère que cet article t’a bien aidé ! N’hésite pas à nous poser des questions s’il y a des choses que tu n’as pas bien compris ou qu’on aurait peut-être oublié, on se fera un plaisir de te répondre.


Et n’oublie pas, on ne joue pas avec le gaz. Il en va de ta sécurité !

13 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout