Notre système d'eau

Mis à jour : juin 11

Hello !

Comme tu l’as surement vu, on t’a parlé de la construction de notre « salle de bain » mais on ne t’a pas vraiment parlé du système d’eau en lui-même. Ne t’inquiète pas, C'est le sujet du jour. Notre circuit d’eau est assez simple. Comme tu le sais, nous avons choisi de ne pas avoir de chauffe-eau dans notre fourgon, ce qui simplifie beaucoup le système car du coup on n’a pas besoin de poser tout un circuit pour l’eau chaude. Notre eau nous sert exclusivement à alimenter l’évier pour faire la vaisselle, la cuisine et pour s’hydrater. On a également une petite douchette se trouvant sur le coté de notre meuble de cuisine, au niveau de la porte latérale, pour pouvoir se rincer à l’eau douce quand on passera du bon temps sur la plage à se baigner et à bronzer… Mais bon, nous n’en sommes pas encore là, fini de rêvasser, Place à la construction !



Cuve d'eau propre


Pour avoir assez d’autonomie, nous avons misé sur une cuve d’eau propre de 47L, que nous avons placé sous la banquette à coté du caisson à GPL, ainsi que 2 jerricans de 20L récupéré de l’ancien aménagement qui se trouvent sous l’évier, ce qui nous fait un total de 87L.


Tu vas très certainement te demander pourquoi nous avons fait ce choix là et pourquoi ne pas avoir mis directement une cuve de 80L, voire 100L en 1 fois. On t’explique tout ça !

Comme tu le sais, nous avons pour objectif d’être le plus autonomes possible et de pouvoir voyager sans être obligés de s’arrêter sur des campings ou des aires de camping-car pour pouvoir se ravitailler en électricité et/ou en eau. C’est pour cela que nous avons besoin de nos jerricans d’eau. Cela permet de pouvoir se servir gratuitement en eau dans n’importe quel robinet, fontaine, source, toilettes publique, station essence ou cimetière délivrant de l’eau potable sans se préoccuper de savoir si on peut approcher le fourgon assez prêt ou si on va pouvoir visser notre tuyau d’arrosage pour se ravitailler. La liberté !





Donc, à avoir des jerricans, autant qu’ils soient plein d’eau et puissent nous servir de réserves plutôt que d’en avoir des vides qui prennent de la place dans le fourgon pour rien. Du coup, nous avions besoin aussi d’une cuve fixe raccordée au système de « seulement » 47L pour avoir assez d’autonomie et tenir plusieurs jours sans problème.

Comme nous avons opté pour cette technique de remplissage, nous n’avons pas voulu rajouter un orifice de remplissage extérieur pour que le fourgon soit le plus discret possible pour éviter d’attirer les regards.

Comment fait-on pour remplir la cuve d’eau fixe à l’aide de nos jerricans sans en mettre de partout ?



C’est assez simple, nous pratiquons la technique du siphonnage. Il suffit simplement de poser le jerrican d’eau sur une surface plus haute que l’entrée de la réserve d’eau et d’utiliser un tuyau alimentaire, type cristal par exemple, pour relier le jerrican à la cuve, puis d’initier le transfert de l’eau par aspiration (à la bouche ou avec une poire à siphonnage). C’est magique, l’eau se transfert seule du jerrican vers la cuve d’eau sans même l’aide d’une pompe ou autre accessoire. Cela nous convient et nous permet d’utiliser la chute de tuyau qui nous restait de l’aménagement.





Installation de l'évier

Maintenant qu’on t’a parlé de nos réserves d’eau potable, parlons maintenant du circuit d’eau. On a placé une pompe immergée de 8L/min (que l’on a récupéré de l’ancien aménagement) dans la cuve fixe de 47L. Un tuyau cristal de 10mm de diamètre permet d’amener l’eau jusqu’au robinet de l’évier et à notre douchette. Ce tuyau est fixé au mur grâce à des colliers de fixation muraux, placés tous les 20cm. Pour que ce soit plus pratique, nous avons placé notre pompe immergée sous le contrôle d’un pressostat.

​Le fonctionnement du pressostat est simple. C’est une sorte d’interrupteur électrique qui déclenche l’allumage de la pompe à eau seulement s’il y a une baisse de pression dans le tuyau. Grâce à lui, la pompe ne s’allume que lorsqu’on ouvre le robinet d’eau ou la douchette et nous évite de devoir allumer la pompe à chaque fois que nous voulons utiliser l’eau (afin d’éviter qu’elle ne tourne dans le vide lorsque l’on ne s’en sert pas). C’est vraiment très pratique quand on ne possède pas un robinet avec déclencheur automatique de camping-car.



Le montage du pressostat est très simple. Il faut qu’il soit raccordé au tuyau d’eau, entre la pompe et le/les robinets. Pour ce qui est des branchements électriques. Le fil positif, qui part de la batterie, est connecté au pressostat en passant par un fusible de protection et un interrupteur (pour pouvoir l’éteindre en cas de problème). Le fil positif de la pompe immergée est à son tour branché sur le pressostat et le fil négatif est directement connecté à la batterie pour fermer le circuit électrique. Et le tour est joué ! (Si tu veux savoir plus en détail la partie électrique, on te conseille de lire notre article sur le système électrique de notre fourgon).



Cuve d'eau grise


Pour finir, il faut maintenant pouvoir évacuer les eaux usagées vers une cuve d’eau grise. Nous avons choisi d’installer une cuve d’eau grise de 24L sous le châssis du fourgon. Pourquoi 24L ? Car il est obligatoire d’avoir une cuve d’eau grise d’une capacité d’au moins 50% de la capacité de la cuve d’eau propre. Comme notre cuve d’eau fixe est de 47L, une cuve grise de 24L était donc suffisante.


Nous n’avons pas pu mettre plus grand car nous n’avions pas la place disponible sous le châssis du fourgon (espace réduit entre les longerons du châssis, passage du câble de frein à main au milieu du châssis sur toute la longueur), et les cuves d’eau spéciales pour notre type de fourgon était trop chère pour notre petit porte-monnaie.



Nous avons fixé cette cuve d’eau sous le châssis à l’aide d’un kit de fixation de cuve d’eau grises (appelés aussi étrier de fixation). C’est assez facile à poser et ça permet de pouvoir démonter la cuve en cas de problème ou pour en faciliter le nettoyage. ​ Une fois la cuve d’eau grise posée, nous avons pu raccorder l’évier et la douche du fourgon avec des tubes cristal renforcés de 40mm de diamètre. Nous avons utilisé des passes cloisons cannelés pour tuyau de 40mm de diamètre pour connecter les 2 tuyaux d’évacuation à la cuve. Nous avons également fixé un évent sur la cuve pour qu’elle puisse se remplir correctement et que le trop-plein d’eau puisse s’évacuer en cas de débordement.

​Voilà toutes les explications concernant notre système d’eau ! On t’invite à voir, ou revoir notre vidéo sur comment construire une salle de bain dans un fourgon aménagé pour voir en image l’installation de ces équipements.






5 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout